Panneau photovoltaïque

Les systèmes de panneau solaire photovoltaïque utilisent l’énergie la mieux répartie dans le monde : la lumière du soleil.

Installation relativement simple, de taille réduite et facilement modulable, le panneau solaire photovoltaïque est simple et facile à mettre en place grâce à de simples capteurs fixés sur un toit.

Menu de navigation :

Premiers conseils pour l’installation de panneaux photovoltaïques


batterie-stockage-énergie-photovoltaique-300x225

Les panneaux doivent être installés face au sud (dans l’hémisphère Nord). Ils fonctionnent mieux s’ils ne sont pas ombragés de 9h à 15h. Les panneaux photovoltaïques peuvent être installés sur votre toit ou sur votre terrain.

Il est important qu’ils ne soient pas trop loin de votre maison, ainsi il y aura moins de dépense pour le câblage électrique.

La plupart des panneaux photovoltaïques créent un courant continu. Comme la plupart des équipements fonctionnent au courant alternatif, vous aurez besoin d’un onduleur pour changer le courant de continu en alternatif.

Le rôle des batteries est de stocker l’électricité solaire que vous n’utilisez pas immédiatement. Vous aurez ainsi de l’électricité s’il y a une coupure (si vous êtes connecté au réseau) ou la nuit (si vous comptez uniquement sur l’énergie solaire.)

Un contrôleur de charge évite une surcharge de vos batteries.

Une prise de terre est habituellement exigée dans le cadre de la garantie. Elle minimise les risques d’un choc électrique et protège contre les coups de foudre.

Un compteur électrique est indispensable si vous envisagez de vendre de l’électricité à EDF. Il est nécessaire d’avoir un compteur pouvant aller dans les deux sens. De plus, vous devrez faire un accord avec votre fournisseur d’électricité afin qu’il achète votre électricité.

Vérifiez que la garantie est d’au moins 20 à 25 ans.

Les étapes d’une installation photovoltaïque


Avoir sa propre source d’énergie solaire présente de nombreux avantages pour le foyer pour plus d’économie, notamment côté facture d’électricité.

Une installation solaire est une source d’énergie adéquate dans ce cas, mais demande une sérieuse installation en plusieurs étapes pour que cela soit réellement rentable.

Implantation des panneaux

L’orientation des panneaux doit être bien étudiée pour bénéficier de ses réels avantages notamment la direction vers le sud, si vous êtes dans l’hémisphère nord, avec une inclinaison de 35° qui est le bon angle pour installer orienter les panneaux solaires.

panneau-solaire

Les panneaux offrent aussi de bons résultats s’ils sont orientés vers le Sud-ouest et le Sud-est avec un angle d’inclinaison de 20° à 60°.

Respecter cette orientation est important pour un meilleur rendement d’un système solaire.

Mais il est déconseillé de l’installer sur la façade de la maison puisque la position n’est pas parfaire, car perpendiculaire au rayons du soleil.

En revanche, poser un panneau solaire sur le toit mais aussi au sol est une bonne idée en le mettant sur une zone sans ombre. Sur le sol, cela permet un investissement rapidement rentabilisé au niveau prix.

Des panneaux solaires se peuvent se poser très facilement sur des supports fixes, sur un grand terrain ou encore avec des trackers, des plateformes mobiles.

En général, les panneaux solaires s’installent sur le toit et sont raccordés au réseau d’électricité, avec un onduleur et un compteur.

Côté démarche administrative, cela est simple car pour une installation de panneau photovoltaïque, il suffit de l’attester auprès de la mairie.

Pour cela, le producteur donc, le client, doit constituer un dossier qui comporte une demande d’installation via un formulaire. De plus, les travaux ne doivent pas être commencés qu’après l’obtention du permis de construire.

Comment fonctionnent les panneaux photovoltaïques ?


La lumière du soleil est composée de photons, chaque photon de la lumière visible a une énergie d’environ 2 eV. Les panneaux photovoltaïques ont la propriété de transformer cette énergie solaire en électricité.

Les panneaux solaires sont fabriqués à partir de silicium. Le silicium est dopé avec de petites quantités de bore et de phosphore.

Le silicium dopé au bore est appelé semi-conducteur de type P, à charge positive. Le silicium dopé au phosphore est de type N, chargé négativement.

panneau-photovoltaique

La connexion de ces deux types de silicium est appelé la jonction PN. Quand un photon de la lumière du soleil percute une molécule de silicium, cette molécule perd un électron.

Cet électron va a son tour percuté une autre molécule de silicium qui va elle aussi perdre un électron.

Le résultat final de cette réaction en chaîne est ce que l’on appelle un flux d’électrons, ou un courant électrique. Ce flux d’électrons prend le chemin de moindre résistance, c’est à dire un circuit de fils électrique qui est intégré aux panneaux de silicium.

Ce courant électrique solaire circule ensuite à travers les circuits électriques de votre maison( en étant passé au préalable par un onduleur, un régulateur). Ce courant peut être utilisé pour votre électroménager.

Il faut aussi savoir que les scientifiques mettent au point des panneaux solaires qui génèrent l’énergie solaire sans l’aide de silicium. Ces panneaux solaires sont moins coûteux à produire, et pourraient être très efficace, en particulier en cas de faible luminosité( Un peu comme les plantes).

Vidéo expliquant le fonctionnement des panneaux solaires


Quatre sortes d’installation de panneaux


Il existe de nombreux types d’installation de panneaux photovoltaïques. Selon vos besoins, certaines installations sont mieux adaptées. Voici une liste.

Les panneaux photovoltaïques seuls

Il s’agit de panneaux photovoltaïques sans batterie. Ils fonctionnent quand le soleil brille, mais dés qu’il n’y a plus de soleil, ils ne produisent plus d’électricité.

Ce type de système est simple et rentable à mettre en place, et est adapté pour les endroits isolés et non habités régulièrement, comme une résidence secondaire. Cependant, ils ne sont pas adaptés pour les maisons où vous avez des besoins sur 24 heures.

Système de panneaux solaires relié au réseau électrique

Ces systèmes utilisent l’énergie solaire quand elle est créé. Quand le soleil ne brille plus, l’alimentation électrique est fournie par le réseau. Lorsque les panneaux photovoltaïques fournissent plus d’énergie que nécessaire, cette électricité peut être revendue au réseau.

Vous pouvez alors faire tourner votre compteur électrique en sens inverse. Le rachat d’électricité est très intéressant car EDF rachète à un prix très compétitif l’électricité produite( environ 0,4 euro/kwh selon l’installation), il est plus rentable de revendre complètement le électricité solaire produite à EDF et utiliser le courant du réseau pour ses propres besoins.

Système de panneaux solaires non relié au réseau avec batterie

C’est pratique pour les endroit isolés du réseau électrique.

L’énergie solaire est recueillie et stockée dans des batteries. De cette façon, quand il n’y a plus de soleil, la batterie peut être utilisé. Souvent, ces systèmes ont plusieurs batteries pour pouvoir tenir plusieurs jours sans soleil.

Système panneaux solaires relié au réseau avec batterie

l’énergie solaire stockée dans les batteries et peut être utilisé durant la nuit.

L’énergie solaire peut être revendu au réseau ou stockée. Avec ce système, vous aurez toujours de l’électricité même si votre secteur subit une coupure de courant.

Cette solution peut être intéressante pour les entreprises ou les particuliers qui veulent absolument éviter les coupures de courants.

Le coût de l’installation


Pour Calculer les économies faites grâce au panneaux solaires photovoltaïques, il faut savoir quelle est votre consommation en kWh. Une maison utilise plusieurs centaines de kilowatt-heures par mois.

panneau-photovoltaique

Si vous avez une ampoule de 100 watt que vous utilisez pendant 10 heures, elle consommera 1 kWh.

Donc, si EDF vend le courant 0,10 euro le kWh, le fonctionnement de l’ampoule vous coûtera 0,10 euro par jour soit 0,70 euro par semaine. Un foyer utilise en moyenne 2500 kWh par an.

Le coût de l’électricité solaire peut être calculé de la même façon.

Vous achetez un système de panneaux solaires photovoltaïques qui vous donne 2500 kWh par an pour 25000 euros avant abattements fiscaux. Vous prenez la durée de vie totale d’un panneau photovoltaïque soit 25 ans. Ensuite, on calcule à peu près la quantité d’électricité générée pendant plus de 25 ans. Ce chiffre vous donne un prix par kWh de l’énergie solaire, soit 0.4 kWh.

Après ce rapide calcul, on peut penser qu’il faut abandonner l’idée d’utiliser l’énergie solaire.

Voyons ensuite ce qui fera baisser les coûts du kWh. Les subventions gouvernementales sous forme de crédit d’impôt peuvent rembourser la moitié du prix de l’installation solaire. La plupart des cellules photovoltaïques sont garanties 25 ans, mais elles peuvent très bien durer 35 ans.

Un autre avantage est qu’en utilisant l’énergie solaire, vous ne subissez plus les hausses des coûts de l’énergie durant les 25 prochaines années.

Ce qui va vraiment permettre un retour sur investissement de votre installation solaire est de revendre votre électricité à EDF.

La revente de l’énergie solaire


Le tarif de revente de l’énergie solaire dépend du type d’installation en place. Le prix de base de revente de l’électricité est de 32,823 cts €/kWh*.

panneau solaire

Quel que soit le type d’intégration, le contrat de revente de l’électricité à EDF est de 20 ans.

Si vous intégrez votre installation de panneau sol au bâti, vous bénéficiez d’un tarif plus avantageux, soit 60,176 cts €/ kWh :

– Votre retour sur investissement est optimisé,
– Votre maison conserve son esthétisme.

Ces équipements vous donnent droit à un crédit d’impôt de 50% du montant de votre investissement.

En France, actuellement des milliers de réalisations ont mis en valeur les qualités de l’électricité produite grâce aux panneaux solaires photovoltaïques : leur fiabilité, leur autonomie, leur influence faible sur l’environnement et leur plus value en tant qu’équipement de la maison.

Plus de 10 000 foyers bénéficient de l’électricité photovoltaïque en France.

Plus de 7 000 foyers éloignés du réseau n’ont accès à l’électricité que par le biais de cette technologie et plus de 3 000 particuliers raccordés au réseau vendent leur production d’électricité à EDF.

Point sur les assurances


Des imprévus, souvent rares, peuvent parfois survenir pour l’usage de l’énergie solaire notamment avec le système photovoltaïque. C’est lors de l’installation des modules que certains accidents peuvent se présenter.

Dans cette optique, souscrire à une assurance peut être utile, voire nécessaire, pour garantir aux bénéficiaires la fiabilité du module.

Il existe deux types d’assurances pour couvrir les désagréments à savoir l’assurance dommages aux biens et l’assurance de responsabilité civile.

La première consiste à couvrir la réparation, le remplacement des panneaux photovoltaïques et même le vol de certains matériels. Elle fait partie du contrat sur la sécurisation des biens familiaux comme l’assurance multirisque Habitation.

Grâce à cela, les installations seront couvertes contre d’éventuels accidents domestiques comme l’incendie ou l’inondation.

Pour pouvoir en bénéficier, il faut déclarer son installation solaire photovoltaïque à son assureur dans le but de l’évaluer dans la liste de l’assurance habitation.

D’autre part, la seconde couverture prend en charge les dommages causés par un dysfonctionnement avec EDF. Il arrive parfois que des accidents surviennent dans le raccordement de l’installation avec ce réseau public.

Dans certains cas, ce type d’assurance peut agir efficacement lorsque la situation se présente, d’autant plus qu’elle est obligatoire.

En ce qui concerne les entreprises qui se servent de l’énergie solaire photovoltaïque, celles-ci doivent être souscrites dans ces deux catégories pour pouvoir rembourser les dégâts si besoin.

L’utilisation mais aussi l’installation des panneaux solaires photovoltaïques présente quelques risques.

Il peut notamment s’agir de la grêle ou de quelques orages qui peuvent endommager les cellules constituant les panneaux. Mais il n’y a pas que les catastrophes naturelles qui sont des risques, car il y a aussi le vol ou les actes de vandalisme.

Des risques d’électrocution d’une installation photovoltaïque existent à cause d’un non respect des normes de sécurité. Cela peut également arriver à cause d’autres facteurs comme la foudre, les incendies, ou tout autre incident naturel ou non. Cela pourra provoquer par la suite la coupure partielle ou totale de l’électricité suite à l’électrocution.

Où acheter un panneau photovoltaique ?


Nous vous recommandons de visiter cette section du site Amazon.fr, qui propose une large gamme de panneaux solaires, pour tous les budgets.

travaux
Recevez 5 devis comparatifs pour une installation de panneaux solaires.
Des installeurs près de chez vous. C’est gratuit et sans engagement !

devis