Ventilation double flux

ventilation double flux

Dans le neuf, comme en rénovation, l’installation d’un système de ventilation performant permet de diminuer les déperditions d’une habitation et donc d’installer des pompes à chaleur avec des puissances moins importantes.

Pour beaucoup de spécialistes, la ventilation double flux (ou VMC double flux) devrait aujourd’hui être obligatoire.

VMC-double-flux

À l’heure où l’on cherche par tous les moyens de limiter les déperditions d’énergie, il ne paraît pas logique d’installer une ventilation classique, qui fait entrer de l’air froid dans la maison en hiver et de l’air chaud en été !

En hiver, la ventilation double flux permet de récupérer les calories rejetées dans l’air pour réchauffer l’air neuf avant de le faire pénétrer dans le logement.

L’air neuf est préchauffé grâce à la présence d’un échangeur thermique.

En été, l’air neuf se refroidit au contact de l’air extrait.

Il pénètre naturellement rafraîchi et évite de réchauffer votre logement.

Dans ce type de ventilation, il n’y a pas d’entrée d’air au niveau des fenêtres.

L’air arrive par des bouches qui insufflent de l’air réchauffé à l’aide d’un échangeur dans les locaux secs (séjour, salle à manger, chambres).

N’hésitez pas à visiter la page sur la ventilation mécanique contrôlée du site Wikipédia, pour obtenir des compléments d’informations utiles.

travaux
Recevez 5 devis comparatifs pour une installation de VMC.
Des professionnels près de chez vous. C’est gratuit et sans engagement !

devis