Point sur les aides de l’ANAH pour économiser de l’énergie

Pour éviter des déperditions d’énergie, vous pouvez être tentés de vous lancer dans des travaux d’aménagement de votre logement.

Environ 2/3 des 30 millions de logements en France ont été construits, avant l’adoption de la première réglementation thermique. Celle-ci a été adoptée en 1974.

Ainsi, des millions de français vivent dans des logements mal isolés, et subissent de surcroît des déperditions de chaleur.

Cette situation entraine un double inconvénient : la facture de chauffage monte en flèche, ainsi que le taux d’émission de gaz à effet de serre.

travaux de rénovation

L’agence nationale de l’habitat (ANAH) permet d’obtenir des aides financières pour réaliser ses travaux, à condition d’être propriétaire, et d’avoir des revenus modestes.

Grâce au programme « Habiter Mieux » de l’ANAH, vous pouvez bénéficier d’une aide pour rénover votre logement. Ce programme bénéficie à 50.000 logements par an.

Cette aide se présente sous la forme d’une subvention pour les travaux réalisés. Il faut que ces travaux permettent de réaliser un gain énergétique de l’ordre de 25% au minimum. Le coût desz travaux doit être au moins de 1.500 euros.

Par ailleurs, cette aide suppose que le logement ait au moins 15 ans. Le propriétaire ne doit pas avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro dans les cinq années précédant la demande d’aide auprès de l’ANAH.

Cela étant, en fonction de vos revenus, deux niveaux de subventions peuvent être accordés.

Tout d’abord, une subvention de 45% si vous bénéficiez de revenus modestes. 35% de cette aide couvre les travaux d’un montant hors taxes plafonnés à 7.000 euros. Cette aide peut s’appliquer pour les couples avec deux enfants, ayant des ressources inférieures à 50.000 euros en Ile de France.

Une subvention de 60% s’applique aux foyers aux ressources très modestes. 50% de cette aide couvre les travaux d’un montant hors taxes plafonnés à 10.000 euros. Cette subvention est ainsi applicable aux couples avec deux enfants, dont les ressources sont inférieures à 40.000 euros en Ile de France.

A noter qu’il est possible de bénéficier d’une aide forfaitaire de 573 euros, pour la participation aux frais AMO (assistance à la maitrise d’ouvrage).

Pour bénéficier des aides évoquées dans cet article, nous vous recommandons d’appeler l’ANAH au 0.810.140.240.

L’Etat met également un site à la disposition des particuliers pour en savoir plus à ce sujet, et notamment si vous êtes ou non éligibles à ces aides : http://Renovation-info-service.gouv.fr

Point important pour conclure : le dépôt de la demande de subventions doit précédé le lancement des travaux.

N’hésitez pas à lire notre guide sur les aides de l’ANAH.


Commentaires
travaux
Recevez 5 devis comparatifs pour vos travaux dans votre logement.
Des professsionnels près de chez vous. C'est gratuit et sans engagement !
devis
Autres articles que vous pourriez apprécier :